Actualités

Canada : assouplissement des restrictions sanitaires

Par 17 février 2022Sans commentaires

Ces derniers jours, le gouvernement canadien a été motivé par deux raisons principales pour assouplir les mesures sanitaires sur son territoire : le pic de la vague Omicron, qui a été franchi fin janvier, et également suite au contestations qui bloquent la capitale fédérale Ottawa (Ontario) depuis plus de deux semaines (mouvement initié par des camionneurs obligés de se faire vacciner pour passer la frontière avec les Etats-Unis).

Le Canada a donc annoncé mardi 15 février l’assouplissement des restrictions sanitaires à ses frontières et notamment la fin de l’exigence d’un test PCR négatif à compter du 28 février pour les voyageurs vaccinés, tandis que le Québec va progressivement abandonner son passeport vaccinal d’ici le 14 mars. « Il est temps d’ajuster notre approche. Nous assouplissons aujourd’hui nos mesures aux frontières », a déclaré Jean-Yves Duclos, le ministre fédéral de la Santé. Pour rappel, le Québec avait depuis le début de la vague Omicron instauré des mesures très strictes, interdisant en janvier jusqu’aux rassemblements privés et fermant tous les restaurants, cinémas, théâtres. Elles ont été progressivement levées.

Les voyageurs auront toutefois le choix d’utiliser un test antigénique rapide ou un test moléculaire et pourront également être testés aléatoirement à leur arrivée. De plus, la quarantaine est levée pour les voyageurs entièrement vaccinés en attente du résultat d’un test aléatoire.

Le ministre des Transports, Omar Alghabra, a pour sa part annoncé que « l’interdiction des vols internationaux vers tous les aéroports restants qui reçoivent normalement des vols internationaux sera levée » à compter du 28 février également.

Notre équipe vous aide à obtenir l’AVE Canada 🇨🇦

© Tj Holowaychuk