Skip to main content
Actualités

L’ETA Sri Lanka bientôt valide 6 mois

Les personnes qui souhaitent voyager en direction de Sri Lanka peuvent désormais bénéficier d’un séjour de 180 jours. Ce changement concerne l’autorisation délivrée sous forme d’ETA. C’est une bonne nouvelle annoncée par le ministère du tourisme et des territoires du Sri Lanka. Plusieurs raisons motivent le choix du gouvernement d’augmenter le délai de la validité du visa électronique. Découvrez-les ici.

Les raisons de la prolongation du délai de validité

La décision d’augmenter le délai de validité du visa ETA est motivée en priorité par la crise sanitaire du covid-19 qui a secoué le monde entier. Le Sri Lanka en a payé les frais dans le domaine du tourisme comme de nombreux autres pays. Destination fréquemment visitée avant l’avènement de la crise, le pays a vu son taux de fréquentation baissé de façon drastique.

En plus de la crise sanitaire, il y a aussi la conjoncture économique mondiale qui a fortement plombé les différents secteurs alimentant l’économie sri lankaise. Pour renverser la tendance et redorer son blason dans le domaine, le gouvernement du Sri Lanka, avec à sa tête Ranil Wixkremesinghe, nouveau président, a élaboré un programme.

Au menu de ce programme, il y a l’actualisation du nombre de jours comptant pour la validité de son visa touristique qui est délivré de façon électronique. Avant l’annonce de ce changement, le délai du visa électronique était arrêté à 30 jours. Il passe désormais à 6 mois, soit 180 jours.

Les détails importants à retenir

L’ETA (Electronic Travel Authorization) sera délivré désormais pour une période de six mois. Grâce au visa, les touristes peuvent effectuer deux entrées sur le territoire sri lankais. Pour les visiteurs ou touristes qui sollicitent de visa à entrée unique, le délai de validité s’étend jusqu’à 270 jours si leur demande est validée.

Cette décision n’exclut pas non plus les visas à entrées multiples. Si un touriste arrive à obtenir son visa à entrée multiple qui n’était valide que pour 90 jours, il bénéficiera après d’un prolongement sur une période d’un an. Ces différentes modifications font l’objet d’étude sur la table des autorités du Ministère du Tourisme et des territoires du Sri Lanka.

Il faut retenir donc que ce délai de six mois n’est qu’une proposition formulée à l’endroit du gouvernement. Ce dernier pourra décider de sa mise en application en tenant compte des implications et des attentes. Rappelons que l’objectif principal est de relancer de façon dynamique le secteur du tourisme dont le poids est très important dans l’économie sri lankaise.

Les mesures d’assouplissement en faveur des touristes

En attendant d’entériner la proposition relative au délai de validité du visa électronique, le gouvernement sri lankais a pris des décisions concernant les formalités pour entrer sur son territoire. L’une de ces décisions est la suppression de l’assurance covid-19 et le formulaire de déclaration de santé qui était exigé à tout voyageur désirant séjourner dans le pays.

Les voyageurs déjà vaccinés avant leur entrée sur le territoire n’ont plus besoin de se soumettre au test de détection du covid-19. La seule condition exigée pour bénéficier de ce privilège est d’avoir été vacciné 14 jours avant de faire le déplacement. Les voyageurs qui n’ont pu se faire vacciner devront faire le test et fournir les résultats (qui doivent être négatifs) dans un délai de 72h avant d’effectuer le voyage.