Skip to main content
Actualités

L’Union Européenne rappelle les réflexes à avoir pour voyager

Par 2 septembre 2022Sans commentaires

Partir en voyage est l’une des distractions de ce monde. Toutefois, pour éviter d’être surpris par des soucis qui peuvent l’entraver, il est nécessaire de bien préparer son voyage au préalable. Voici les réflexes à avoir pour voyager à L’Union Européenne, comme l’indique la brochure PDF de l’institution.

Obtenez un passeport

Pas de passeport, pas de voyage ! Avant de prendre l’avion pour vous rendre où vous voulez dans l’UE, il est nécessaire d’avoir un passeport. Pour cela, entamez vos demandes de passeport plusieurs mois avant la date de votre vol. Parce qu’aussi simple soit le processus d’obtention de passeport, des questions bureaucratiques font que tout prend du temps. Faites-le donc à l’avance.

Il existe de nombreuses façons d’obtenir un passeport de l’UE, mais la plus efficace consiste à passer par un programme de citoyenneté par investissement. Grâce à ce programme, vous obtenez un permis de séjour, puis demandez la résidence permanente et la citoyenneté européenne. Si vous ne souhaitez pas vivre longtemps dans un pays pour vous faire naturaliser, les programmes de citoyenneté par investissements proposés par certaines juridictions européennes sont votre réponse rapide.

Si vous avez déjà un passeport, vérifiez bien la date d’expiration ! Même avec un passeport valide, la plupart des pays refusent l’entrée s’il doit expirer dans les trois à six mois suivant le voyage.

Obtenez tous les visas nécessaires

Voici les détails supplémentaires à avoir.

  • Spécificités dans un pays à accès avec Visa

Les spécificités du visa varient pour chaque pays, mais une chose est sûre : le processus d’obtention du visa est fastidieux et prend du temps. Faites des recherches et découvrez si votre pays de destination nécessite un visa. Si oui, de quel type de visa auriez-vous besoin ? Soixante pour cent des pays du monde exigent des visas pour n’importe quelle durée de séjour. Dans l’Union européenne, exemptés La Croatie, Chypre, la Bulgarie et la Roumanie, tous les pays exigent un visa pour accéder à leur territoire.

  • Spécificités d’un pays avec accès sans Visa

Pour les pays sans visa, l’Union européenne lancera le système européen d’autorisation de voyage et d’information (ETIAS) en novembre 2023. Les ressortissants de pays tiers qui ne sont pas dispensés de visa ont besoin d’un visa Schengen pour entrer dans l’espace européen.

Pour visiter les pays hors de l’UE, il est nécessaire de contacter une ambassade. Par exemple, pour entrer au Royaume-Uni, les étrangers doivent satisfaire aux conditions d’entrée respectives.

N’oubliez pas les vaccins

Après avoir pris en compte l’augmentation des taux de vaccination et conclu que des mesures strictes en matière de voyage ne jouent plus un rôle significatif lorsqu’il s’agit d’arrêter la propagation du COVID-19, les pays de l’Union européenne et de l’espace Schengen ont décidé d’assouplir leurs règles d’entrée. Les États de l’UE ont également convenu de lever une restriction temporaire sur les voyages non essentiels pour les personnes qui se sont remises du COVID-19. Ceci est valide dans les 180 jours précédant leur voyage vers l’UE.

Pour les personnes vaccinées avec un vaccin approuvé par l’OMS, les États de l’UE pourraient exiger un test PCR négatif effectué au plus tôt 72 heures avant le départ.