Skip to main content
Interviews

“J’ai beaucoup appris sur moi et j’ai tellement apprécié que j’en aie fait mon métier.” Mai Loan, Mai Lo is in Oz

Par 15 février 2022Sans commentaires

Le PVT Australie attire chaque année des milliers de jeunes du monde entier. Pour aider les francophones dans leurs démarches, Mai Lo a créé Mai Lo is in Oz. Elle a accepté de se prêter au jeu des questions réponses et de nous parler de l’Australie et du PVT.

© Mai Lo is in Oz

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Mai Loan, mais tout le monde m’appelle Mai Lo ! En 2017, j’ai lancé Mai Lo is in Oz pour aider les futurs PVTistes en Australie. Je suis moi-même partie étudier pendant 2 ans à Brisbane, puis j’ai fait un PVT pendant 1 an. 

Ça a été la meilleure expérience de ma vie et c’est un véritable plaisir de pouvoir aider au quotidien les PVTistes de demain.

Peux-tu nous présenter plus en détail le projet Mai Lo is in Oz ?

Quand j’étais en Australie, j’accueillais des Français chez moi, à Brisbane.  Je les accompagnais dans leurs premières démarches administratives et je les aidais à trouver du boulot. Puis je suis rentrée en France et je me suis dit que je pourrai continuer avec ceux qui en sont au début de leurs préparatifs. Je connaissais les problématiques et les craintes que tu peux avoir quand tu arrives. J’ai donc créé officiellement Mai Lo is in Oz. 

Depuis, j’ai développé plusieurs supports pour pouvoir apporter le plus de réponses possibles. Je fais des vidéos Youtube, j’ai des podcasts, j’ai également un blog et un guide que l’on peut télécharger gratuitement. 

Tous les jours, je scrute l’actualité, notamment avec la covid-19, pour informer la communauté ! Je donne aussi des conseils et des astuces, des bons plans, etc. Bref, je fais en sorte de donner toutes les clés pour réussir son PVT Australie.

Ta destination de prédilection est l’Australie. Peux-tu nous dire quelques mots sur ton expérience là-bas ?

Je suis partie étudier à UQ, University of Queensland à Brisbane, pendant 2 ans. C’était une super expérience et j’ai rencontré beaucoup d’Australiens et d’internationaux. J’ai également fait un PVT pendant 1 an. Ma destination de prédilection, c’est bien évidemment Brisbane ! J’adore cette ville, qui est un bon compromis entre détente et ambiance à l’australienne. 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à toute personne souhaitant partir s’installer en Australie ?

De foncer ! C’est une super expérience, j’ai beaucoup appris sur moi et j’ai tellement apprécié que j’en aie fait mon métier. Je pense qu’il ne faut pas trop chercher en amont ce que tu vas faire, mais plutôt se renseigner sur les manières de faire. Comment trouver du travail ? Quelle certification passer pour travailler ? Quelle carte SIM choisir ? etc. Le reste, cela viendra au fur et à mesure des rencontres. Se dire « je vais trouver un travail dans une boulangerie à Brisbane dès mon arrivée », ça me semble un peu ambitieux ! Il faut aussi profiter de son aventure et laisser faire les aléas, sans se mettre trop de pression. 

Selon toi, comment bien organiser son voyage (choses à savoir, erreurs à éviter etc.) ?

Comme je le disais, je pense qu’il faut savoir à quoi s’attendre, mais ne pas trop se mettre la pression avant de partir. Il y a aussi quelques erreurs à éviter quand tu arrives, par exemple, ne pas réserver la chambre la moins chère possible pour ta première nuit en Australie ! Il y a de grandes chances pour que ce soit loin du centre-ville, peu confortable et on a vraiment besoin d’une bonne nuit de sommeil quand on débarque après de longues heures de trajet ! 

Je conseille aussi d’éviter de prendre un Airbnb à ton arrivée car tu t’enfermes sur toi même alors que les auberges sont un vrai moyen de rencontrer du monde et de s’ouvrir à des opportunités auxquelles tu ne t’attendais pas.

© Mai Lo is in Oz

Toi ou une personne de ton entourage a-t-elle déjà rencontré des problèmes administratifs dans le cadre de la préparation d’un voyage ?

J’ai déjà entendu des histoires de passeport plus valide au moment du départ ou encore des permis de conduire internationaux qui ne sont pas arrivés dans les temps. Dans l’ensemble, pas de problème particulier, mais c’est aussi parce que j’essaie de les préparer au mieux haha 

Sinon les plus gros problèmes sont souvent financiers. Il y a ceux qui n’ont pas compté assez d’argent pour vivre sans travailler pendant plusieurs mois, il y a aussi ceux qui font l’impasse sur l’assurance santé et qui malheureusement ont eu des problèmes médicaux sur place. Et là, souvent, ça se traduit par un retour en France ! 

Dans quel cadre collabores-tu avec VISAMUNDI ?

Moi, ce que j’aime c’est parler aux gens. J’aime conseiller sur la vie sur place, sur les démarches administratives, j’aime rassurer ma communauté. Mais je ne suis pas agent d’immigration et, légalement, je ne peux pas faire toutes les démarches de visa pour les étudiants, touristes ou PVTistes. Je laisse les spécialistes faire ! Et Visamundi me paraît être l’entreprise idéale pour ces démarches.

 

Merci à Mai Lo pour ces précieux conseils sur le PVT Australie et sur les démarches à faire avant de partir. Si vous avez envie d’en savoir plus sur l’Australie, vous pouvez contacter Mai Lo et lui poser toutes vos questions. Vous pouvez aussi la retrouver sur Instagram et sur Facebook.

© Mai Lo is in Oz