Actualités

La Colombie veut attirer le digital nomad avec un visa spécifique

Par 13 septembre 2022Sans commentaires

Le visa est un document officiel délivré par les autorités compétentes d’un pays et qu’un étranger doit présenter pour son passage sur un autre territoire. Il se délivre selon la législation de chaque pays et est exigé soit pour tous les ressortissants étrangers, soit en fonction de la nationalité du visiteur. Il existe actuellement plusieurs types de visas. Le visa à des destination du digital nomad est l’un des plus récents.

Pourquoi le visa nomade numérique a-t-il été créé ?

Il est important de préciser que le digital nomad est une personne qui travaille en freelance et qui est souvent un entrepreneur web ou un employé en télétravail. C’est devenu un mode de vie de plus en plus adopté. Jusqu’à un passé récent, l’Asie était la destination phare de la majorité des télétravailleurs. Toutefois, depuis quelques années l’Amérique du Sud est devenue un marché très prisé. Pour preuve, la Colombie héberge des milliers de télétravailleurs chaque année. C’est d’ailleurs l’un des pays sud-américains qui a décidé de ne pas rester en marge de cette progression.

Pendant la pandémie, travailler à distance est devenu une nécessité à cause du confinement. Le travail à domicile est devenu l’ultime alternative pour la plupart des entreprises. Ainsi, de nombreux employés ont pu déménager dans d’autres parties du monde où ils pouvaient se rendre en raison du niveau de vie, du paysage et des conditions climatiques. Certains pays ont accueilli des nomades numériques. C’est pour cela que la Colombie a décidé de mettre en place un visa spécial pour les nomades numériques dans le but de facilité leurs accès au pays et pour qu’ils puissent profiter plus longtemps de ces conditions favorables.

Le nouveau visa nomade numérique de la Colombie fait de ce pays l’un des meilleurs au monde pour la relocalisation à distance. On rappelle que la Colombie est un pays très visité d’Amérique du sud. Medellin, sa capitale est d’ailleurs l’une des premières villes du continent à promouvoir les nomades numériques. Bon nombre de personnes venues de tous les coins du monde y viennent et s’y intègrent parfaitement grâce à un environnement numérique et un dynamisme assurés.

Quand sera-t-il lancé et en quoi est-il avantageux ?

Après le Brésil et l’Argentine qui ont ouvert la voie en début d’année à la résidence des télétravailleurs, ce fut au tour de la Colombie de se lancer dans la dance. En effet, le gouvernement colombien envisage de faire de ce pays une destination prisée par les nomades numériques.

Les autorités ont décidé de procéder au lancement du visa spécial pour les nomades numériques dans les prochains jours. La date du 22 octobre de cette année est celle retenue pour l’occasion. De quoi inciter davantage les nombreux télétravailleurs qui rêvent de cette destination pour leurs activités.

Ce visa octroiera de nombreux avantages pour ceux qui en bénéficieront. Les conditions d’obtention sont très avantageuses. Il suffit de posséder un revenu journalier de 22,80 dollars soit 684 dollars par mois. Ces chiffres sont de très loin inférieurs à ceux de nombreux pays comme les États-Unis ou le revenu exigé est de 1256,70 dollars ou encore le Costa Rica et ses 3000 dollars.

Ce visa a pour autre principal avantage d’offrir des séjours prolongés aux travailleurs qui peuvent prouver qu’ils ont un emploi à distance. Actuellement, les visiteurs des États-Unis, du Royaume-Uni et de nombreux autres pays européens en Colombie reçoivent le visa généralement à l’arrivée à l’aéroport. Ce visa ne leur permet de rester dans le pays que pendant 90 jours, renouvelables. Le nouveau visa pour les nomades numériques permettra quant à lui de rester pendant 2 ans, tout au moins. Il sert également de gage pour la création d’entreprises en Colombie, ce qui n’est pas forcément chose fréquente avec les autres visas. Cela implique aussi que vous pouvez ouvrir un compte bancaire dans le pays pour exercer vos activités.

Que faut-il d’autres pour l’avoir ?

La condition principale reste et demeure le revenu mensuel d’au moins 648 dollars. Le système sera lancé en octobre et la condition du revenu est la seule condition spécifique connue à ce jour. Il y en aura peut-être d’autres, mais il va falloir attendre pour les avoir. Néanmoins habituellement, les visas nomades sont délivrés sur présentation de certaines pièces. Comme :

  • un passeport valide qui n’est pas censé expirer pendant la résidence temporaire,
  • une lettre de votre employeur écrite en anglais ou en espagnol pour le cas précis de la Colombie qui prouve que vous êtes employé à distance par l’entreprise,
  • une preuve de ressources financières suffisantes si vous êtes un travailleur indépendant,
  • tous vos revenus doivent entièrement provenir de l’extérieur,
  • une assurance santé pour la durée de votre du séjour,
  • une vérification de votre cassier judicaire pour s’assurer de votre bonne moralité.

Une fois que vous réunissez toutes ces conditions, vous serez jugé apte pour l’obtention du visa nomade en Colombie pour vos activités.