Actualités

La Nouvelle-Zélande rouvrira ses frontières aux voyageurs étrangers vaccinés le 30 avril 2022

Par 24 novembre 2021Sans commentaires

Les voyageurs internationaux présentant un schéma vaccinal complet pourront repartir en Nouvelle-Zélande dès le printemps prochain !

Après 2 ans de fermeture, le pays a dévoilé un plan de réouverture de ses frontières, dont la première étape débutera le 16 janvier 2022, à partir de 23h59 précisément.

Celle-ci permettra l’accès aux citoyens néo-zélandais entièrement vaccinés, aux titulaires d’un visa de résidence et aux autres voyageurs éligibles selon les paramètres actuels en provenance d’Australie sur le territoire néo-zélandais (à condition qu’ils aient été en Australie ou en Nouvelle-Zélande au cours des 14 derniers jours).

Dans un second temps, l’ouverture se fera aux citoyens néo-zélandais entièrement vaccinés, aux titulaires de visa de résidence et aux autres voyageurs éligibles selon les paramètres frontaliers actuels, de tous les pays sauf ceux classés à très haut risque, à partir de 23h59 le dimanche 13 février 2022.

Enfin, l’ouverture aux étrangers pleinement vaccinés (éventuellement par catégorie de visa) se fera à partir du samedi 30 avril 2022.

À compter du 1er novembre 2021, fournir la preuve d’un schéma vaccinal complet est donc devenu obligatoire pour l’entrée en Nouvelle-Zélande, à l’exception des ressortissants néo-zélandais, des personnes âgées de moins de 17 ans et des personnes ne pouvant pas être vaccinées pour raisons médicales.

Il est également à noter que tous les voyageurs qui ne seront pas obligés de subir une “MIQ” (Managed Isolation and Quarantine) auront toujours besoin de:

  • présenter un test PCR négatif avant départ
  • fournir une preuve de vaccination complète contre le Covid-19
  • remplir une déclaration sur l’historique des derniers voyages
  • subir un test à l’arrivée (jour 0/1)
  • observer une période d’auto-isolement à domicile durant 7 jours
  • passer un dernier test Covid-19 avant de pouvoir entrer sur le territoire

Tous les voyageurs arrivant en Nouvelle-Zélande sont donc tenus de présenter un résultat négatif à un test Covid-19 effectué dans les 72 heures précédant le voyage, les tests PCR et RT-PCR, LAMP et antigènes sont acceptés par les autorités néo-zélandaise.

Les voyageurs peuvent faire la demande en ligne du document obligatoire pour voyager en Nouvelle-Zélande, le NZeTA. Celui-ci est valable pour les voyages touristiques (90 jours par séjour sur une période de 2 ans à multiples entrées, en y résidant 6 mois par an maximum) et les transits via l’aéroport d’Auckland. Les voyageurs doivent être titulaires d’un passeport d’une durée de validité d’au moins 3 mois après la date de départ de Nouvelle-Zélande. Une fois délivré, votre NZeTA est valide durant 24 mois.

© Henry Mcintosh – Unsplash