Skip to main content
Actualités

Le Sri Lanka augmente ses frais de visa et d’AVE

Par 28 novembre 2022février 1st, 2023Sans commentaires

À compter du 1er décembre 2022, les voyageurs paieront plus cher leur autorisation électronique de voyage au Sri Lanka (AVE*).

Afin d’éviter une nouvelle situation d’urgence financière et politique, à l’instar de celle connue récemment, le Sri Lanka a décidé de prendre des mesures pour son activité économique, notamment grâce au secteur touristique.

À la lumière de la crise fiscale et monétaire qu’a connue le pays cette année, le Sri Lanka veut augmenter la production de devises étrangères pour aider à stabiliser la nation. Dans son discours sur le budget la semaine dernière, le président sri-lankais Ranil Wickramasinghe a proposé un certain nombre de mesures fiscales à mettre en œuvre dans un avenir proche, notamment une augmentation des frais de passeport, de visa et d’autres services du département de l’immigration et de l’émigration. Bien que le Sri Lanka souhaite accueillir davantage de voyageurs internationaux, le pays annonce aujourd’hui de mauvaises nouvelles pour le portefeuille de ces visiteurs, conformément à cette proposition budgétaire visant à augmenter les recettes liées à l’immigration.

Ainsi, le vendredi 25 novembre, le ministère de l’Immigration et de l’Émigration a publié un communiqué de presse annonçant les nouveaux frais d’autorisation de voyage électronique (AVE) et de visa qui entreront en vigueur à partir du 1er décembre 2022. À compter de cette date, le coût de l’AVE touristique passera de 35 USD, soit environ 34 €, à 50 USD en ligne. Il en coûtera 55 USD pour obtenir une autorisation de voyage électronique pour les voyages d’affaires. Le coût pour les demandeurs à l’arrivée au Sri Lanka sera de 60 USD pour les touristes (58€) au lieu des 40 USD actuels, et de 65 USD pour les visiteurs d’affaires.

L’AVE est déclinée en plusieurs versions :

  1. Touristique court séjour : pour effectuer jusqu’à deux séjours/entrées de 30 jours ;
  2. Touristique long séjour : pour rester au Sri Lanka jusqu’à 180 jours, sans déplacement pour extension auprès de l’immigration ;
  3. Affaires : permettant de faire plusieurs entrées de 30 jours au Sri Lanka ;
  4. Transit : pour réaliser une escale de 2 jours au Sri Lanka.

 

*vous pourrez voir également le terme “ETA”, traduction anglaise de AVE (Electronic Travel Authorization).

Formulaire de demande de ETA Sri Lanka