Actualités

Les citoyens du Golfe n’auront bientôt plus besoin de visa pour l’Europe ?

Par 3 juin 2022juin 23rd, 2022Sans commentaires

Afin de faciliter la libre circulation des personnes et des biens, l’Union européenne met progressivement en place des règles de dispense de VISA au profit de certains pays. Au regard de ses nombreux efforts, on peut se demander si les citoyens du golfe en font partie. Ici, prenez connaissance des réalités sur la dispense de VISA en faveur de ces derniers.

Promesse d’exemption au profit de l’Arabie saoudite

Selon les déclarations faites par l’envoyé Patrick SIMONNET, les ressortissants de cette région bénéficieront tous prochainement d’un régime d’exonération de VISA. En effet, d’après ces propos, l’Union européenne s’efforce d’exempter les citoyens de tous les pays du Conseil de coopération du golfe de l’obligation de VISA. Pour renchérir ces déclarations, il affirme que cet engagement existait déjà visiblement dans la communication conjointe sur le partenariat stratégique avec le golfe.

Par ailleurs, on peut également noter de ses propos que cette exonération peut présenter différents aspects. En réalité, il éclaire sur le fait qu’un nouveau système de VISA sera certainement mis en place. Ce dernier permettra aux citoyens saoudiens d’avoir des visas à entrée multiple dans l’UE. Ainsi, on peut comprendre qu’en dehors de l’exemption, il existera un autre moyen d’obtenir un visa qui pourra servir dans différents pays de l’Union européenne.

Exemption annoncée au profit du Qatar et du Koweït

Ces deux pays appartiennent également à la coopération du golfe. Toujours dans le but de faciliter la circulation des personnes, une proposition de voyage sans VISA leur est aussi annoncée. Ainsi, les citoyens de ceux-ci pourront aller sur le territoire des pays membres de l’Union européenne sans présenter un VISA. Cette proposition vient de la commission de l’Union européenne. En conséquence, lorsqu’elle sera mise en œuvre, les ressortissants titulaires de la carte biométrique de ces pays pourront donc s’en servir pour effectuer des voyages aussi bien professionnels, touristiques que familial.

Cette exonération va couvrir un moment de courts séjours d’une durée maximale de 90 jours sur toute période de 180 jours. Cette idée n’est que la première étape. La deuxième revient au parlement qui se chargera d’analyser celle-ci. Après examen, les membres de cette institution jugeront s’il est nécessaire d’accorder ce régime d’exemption à ces deux pays. Mais cette proposition annonce déjà une suppression progressive du VISA à leur profit.

Accord d’exemption des ressortissants des Émirats arabes unis

Les Émirats arabes unis font également partie du golfe. Les accords allant dans le sens de dispense de leurs ressortissants de l’obligation de VISA ne manquent pas. En effet, le 6 mai 2015, l’exemption de cette exigence a été signée entre ceux-ci et l’Union européenne. Depuis lors, ils peuvent voyager sans avoir à présenter le VISA. Les accords intervenus entre ces pays suivent rigoureusement de près le modèle établi par des accords d’exonération de visa déjà existants.

Ils lèvent donc l’obligation de visa uniquement pour les séjours d’une durée entre 90 jours à 180 jours. Avec ces accords et propositions, on peut constater que progressivement cette exigence de VISA disparaîtra dans les pays du golfe. Mais pour bénéficier de ces avantages, les citoyens de l’UE et les ressortissants des Émirats arabes unis doivent être en principe titulaire d’un certain document en cours de validité notamment un passeport ordinaire, diplomatique ou spécial.