Depuis maintenant plusieurs mois, de nombreux pays ont gardé leur frontières fermées afin de ralentir la propagation de la COVID-19. C’est le cas du sultanat d’Oman, qui n’a pas rouvert ses frontières depuis le 11 mars dernier. 

Les autorités omanaises ont déclaré de manière officielle la réouverture du pays à partir du 1er Octobre 2020 avec notamment une reprise de ses vols internationaux en provenance de l’aéroport de Mascate. Un événement perçu comme un regain d’espoir par le secteur du tourisme international, durement impacté par la pandémie.

Une nouvelle qui peut vite s’avérer décevante lorsqu’on lit entre les lignes : en effet selon France Diplomatie, le pays ne compte pas rouvrir ses frontières afin d’y faire revenir les touristes. Seuls les ressortissants étrangers possédant une carte de résident valide en Oman seront autorisés à regagner le territoire

En ce qui concerne le tourisme, la procédure d’obtention des visas classiques et des visas électroniques reste suspendue jusqu’à nouvel ordre. Aucune date n’a été communiquée à ce jour.

 

Photo Mayur via Unsplash