Un billet de continuation est un titre de transport qui assure aux agents de la compagnie aérienne que vous n’allez pas rester dans le pays de destination plus longtemps que la durée maximale de séjour autorisée.

Dans quel cas prendre un billet de continuation ?

Si votre vol suivant repart depuis un autre pays que celui dans lequel vous arrivez ou si vous n’avez pas encore planifié votre date de retour. 

Certaines compagnies aériennes sont strictes avec les voyageurs sans retour et vous risquez de ne pas pouvoir embarquer.

Pour certains billets, vous n’aurez pas à  justifier votre retour :

  • Billet d’avion modifiable ou “billet ouvert”, c’est-à-dire sans date pour le vol de retour
  • Un billet “tour du monde” votre itinéraire est fixé à l’avance, mais les vols peuvent être réservés au fur et à mesure du voyage.

Si vous n’avez pas encore établi le programme de voyage et que vous ne souhaitez pas réserver un billet retour dès maintenant, nous vous donnons la possibilité de « réserver » un billet de continuation, pour seulement 19 €. C’est tout à fait légal et largement recommandé par les blogueurs expérimentés, comme tourdumondiste.com, entre autres. Il reste en votre possession pendant 14 jours et s’annule directement une fois l’immigration passée.