Actualités

Réouverture des frontières européennes

15 juin 2020

L’Europe prévoit d’ouvrir progressivement la totalité de ses frontières internes entre le 15 juin et le 1er juillet.

L’Italie donne le ton

L’Italie est sans nul doute l’un des pays européens les plus touchés par la pandémie du Covid-19. Pourtant, ce pays est bien le premier à avoir procédé à l’ouverture de ses frontières aux touristes européens. Cette décision prise depuis le 3 juin se justifie par le désir des Italiens de renouer avec une vie sociale mise à mal par le Coronavirus. C’est également l’occasion pour le pays de relancer son économie.

La Belgique projette

Si tous les pays européens sont favorables à une reprise des activités transfrontalières, il faut noter que chacun y va à son rythme. C’est le cas de la Belgique qui opte, à partir d’aujourd’hui, lundi 15 juin 2020 pour une réouverture totale de ses frontières avec les pays du continent européen.

La France s’aligne sur la politique belge

Suivant l’exemple belge, Emmanuel Macron, a informé les citoyens français de l’ouverture des frontières françaises aux autres pays de l’UE à partir d’aujourd’hui.

La Grèce prête pour aujourd’hui également

Très peu touchée par le COVID-19 mais fortement impactée d’un point de vue économique, la Grèce s’apprête activement à recevoir les touristes européens à compter d’aujourd’hui. Pour ce faire, les aéroports d’Athènes et de Thessalonique seront pour l’instant les seuls habilités à accueillir les vols en partance d’une trentaine de pays européens (dont la France, le Royaume-Unis et l’Italie). Les arrivées par mer se feront à partir du 1er juillet. 

L’Espagne retarde son ouverture

La péninsule Ibérique ne projette son ouverture qu’à partir du 21 juin. Les mesures d’accueil des touristes restent à définir.

Le Royaume-Uni reste prudent

Bien qu’ayant prévu l’ouverture de ses frontières intraeuropéennes depuis le 8 juin, le Royaume-Uni se réserve le droit d’appliquer une quatorzaine obligatoire à l’égard des voyageurs étrangers. Cette mesure est supposée évoluer toutes les trois semaines.

 

La réouverture des frontières extérieures de l’UE se fait attendre

Les frontières externes de l’Union européenne resteront fermées, jusqu’au 1 juillet.